Booter sur un disque dur USB – Raspberry Pi

Booter sur un disque dur USB – Raspberry Pi

Dans ce tutoriel, je vais vous expliquer la démarche afin d’installer Raspbian sur un périphérique USB (clef USB ou disque dur) puis comment automatiquement booter dessus. En faisant cela, j’ai pu constater une augmentation des performances de ma Raspberry. En effet les cartes SD ont un nombre limité de cycle de lecture/écriture, et quand on héberge un site web avec une base de données MySQL depuis une carte SD, il ne faut pas longtemps avant que les premières erreurs d’écriture et corruption arrivent. Les clef USB ou disque dur USB fournissent un moyen peu cher et très pratique d’éviter ce genre de problème.

Étape 1 – Téléchargement de Raspbian

Nous allons utiliser l’image standard de Raspbian, elle peut être téléchargée depuis le site officiel Raspbian Download. Une fois téléchargée (environ 1.5Go), il suffit de la dézipper.

Étape 2 – Installation de Raspbian sur clé USB

Branchez votre périphérique USB sur votre PC. Faîte clic droit sur l’image puis Ouvrir avec Enregistreur d’image disque.

L’utilitaire va alors s’ouvrir, il vous faudra choisir la clé USB sur laquelle écrire l’image puis valider.

Et on lance ensuite l’écriture.

Étape 3 – Configuration de la carte SD

Il faut maintenant configurer la carte SD afin qu’elle donne les bonnes instructions de boot pour démarrer depuis le périphérique USB. Pour cela il faut formater la carte SD en FAT32. Une fois fait, ouvrez le périphérique USB et copiez le répertoire de boot sur la carte SD. Ce sont ces fichiers qui donnent les instructions à votre Raspberry Pi pour booter sur le périphérique USB.

Une fois l’étape précédente complétée, il faut changer le chemin de boot par défaut, pour cela il va falloir éditer le fichier cmdline.txt sur la carte SD et remplacer :

root=/dev/mmcblk0p2

par

root=/dev/sda2

Cela va obliger la Raspberry à booter depuis le périphérique USB au lieu de la carte SD. Maintenant il suffit de brancher la clé USB et la carte SD dans votre Pi et de la brancher. Elle devrait booter depuis la clé USB et devrait donc booter beaucoup plus rapidement.

Étape 4 – Étendre la partition Raspbian sur la clé USB

Nous allons maintenant finaliser l’installation de Raspbian, il est possible pour cela d’utiliser la commande sudo raspi-config afin d’activer le SSH et modifier le hostname. Cependant il n’est pas possible d’étendre la partition avec cet utilitaire car /dev/sda n’est pas une carte SD.

Afin d’étendre la partition pour pouvoir utiliser tout l’espace de votre clé USB, il va falloir utiliser les commandes suivantes :

sudo fdisk /dev/sda

Il ensuite entrer p pour voir les partitions :

Il ne devrait y en avoir que 2. Ce que nous allons faire maintenant, c’est supprimer la partition Linux (/dev/sda2) mais avant cela, nous allons noter le début (start : 137216). Appuyer sur d puis 2, cela va supprimer la partition Linux /dev/sda2.

Maintenant nous allons créer une nouvelle partition qui occupera tout le périphérique USB. Pour cela tapez n puis p pour une partition primaire, il vous demandera ensuite un numéro de partition : 2. Il vous sera ensuite demandé une valeur pour le first sector (début de la partition), entrez la valeur que vous aviez précédemment, dans mon cas 137216. Il vous demandera ensuite la même chose mais pour le end sector (fin de la partition), laissez vide et validez pour aller jusqu’à la fin de la clé USB. Pour finaliser, appuyez sur w. Il y aura différents messages du kernel, il faut juste les ignorer, une fois fini il suffit de rebooter :

sudo reboot

Et voilà, votre Raspberry Pi boote maintenant sur votre clé USB.
 

2 comments on “Booter sur un disque dur USB – Raspberry Pi
  1. Monsieur says:

    Super article! 🙂
    Tu connais les performances gagnés à moyen et long terme?

    • BadTigrou says:

      Alors les perfs j’ai pas fais de mesure, en tout cas au boot y a une bonne seconde de différence. Ensuite sur le long avec un disque dur tu n’as plus de risque que ta raspberry tombe en panne car la carte SD n’est utilisée qu’en lecture lors du boot. Après si tu utilises une clef usb tu as toujours le problème du nombre de cycle lecture/écriture.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *